Chantiers

SAY DESIRE COLOMBE Nantes

SAY DESIRE COLOMBE NANTES
SAY DESIRE COLOMBE NANTES
SAY DESIRE COLOMBE NANTES
SAY DESIRE COLOMBE NANTES

Logement

SAY Désiré Colombe  en démarche Qualité Globale, s'inscrit dans l’un des hauts lieux de l’histoire sociale nantaise : l’Institution Livet, la Bourse du Travail, les Mutualités et les Salons Mauduit. Dans ce quartier riche de mémoire, il s’agit de préserver et valoriser le patrimoine autour d’un projet mêlant habitat, équipements de proximité et espaces publics.

Nom du programme : SAY DESIRE COLOMBE

Intervenants

Maître d’ouvrage : ADI PROMOTION
Maître d’œuvre :  architectes Leibar&Seigneurin
Bureau d’études : EGIS OUEST

Contexte :

Le site Désiré Colombe est composé de bâtiments qui ont marqué l’histoire et la mémoire nantaise.

L'institut Livet : Les deux corps de bâtiments ont été construits pour l’école nationale professionnelle Livet dans les années 1870 rue Désiré Colombe. Cette dernière a déménagé en 1910 vers le quartier Saint-Donatien. 
La Bourse du travail : A l’angle des rues Arsène Leloup et Désiré Colombe, l’immeuble Bourse du travail a été construit en 1921. Il fut occupé par les organisations syndicales jusqu’en 2001, année de l’ouverture de la Maison des syndicats sur l’Ile de Nantes. 
La Mutualité : Elle occupe la partie haute du site dont un petit pavillon édifié dans les années 1920 dans un style néo classique. Le pavillon des Mutuelles donnant sur la cour intérieure va être conservé et réhabilité pour un programme à définir.
Les salons Mauduit : Datant de 1905, ces salons ont été le lieu de moments forts de la vie nantaise : meetings, bals, banquets, etc. La partie ancienne des salons Mauduit est fermée depuis 2002 en raison de la fragilité de la charpente. En 2003, un programme global de restructuration des salons a été envisagé pour développer leur vocation festive et culturelle avec des aménagements et équipements scéniques conséquents. Cette opération a été suspendue fin 2005. Le projet est aujourd’hui revisité au regard des nouveaux enjeux et projets sur le secteur. 
Ce projet ambitieux se traduit par les éléments de programmation suivants :
Environ 120 logements dont 35% de logements locatifs sociaux et abordables
La création d'un parking souterrain de 221 places
Un pôle associatif de 4500 m²
Un multi accueil petite enfance de 60 places
Un espace dédié à l'équipe du Service des espaces verts et environnement du centre ville
Un aménagement du jardin Say en parc urbain
 

La solution GIP :

Parce qu’il existe encore un taux de sinistralité supérieur à 10% dans le bâtiment*, 47 industriels et bureaux de contrôle s’engagent dans une idée simple : La Qualité Globale (tendre vers zéro réserve). Après 30 ans d’expérience, le GIP poursuit sans changer de cap le partenariat fort et fidèle engagé avec la FPI et l’UNTEC, tout en entretenant des relations privilégiées avec les représentants de la filière du Bâtiment.

 

Les produits utilisés :

ACOVA - ALDES  –CFP – HAGER – IDEAL STANDARD – ISOVER – SEIGNEURIE – SOGAL  – PLACOPLATRE – VACHETTE.- SCHNEIDER – SOCOTEC- WICONA- MALHERBA – MURASPEC – CFP- OTIS – RENZ – urmet CAPTIV – BALSAN - TARKETT.